Chaire UNESCO sur la diversité
des expressions culturelles

Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Midis de la culture

Vous êtes ici

Accueil Activités Midis de la culture

2021


Odile Joannette, Lucille Veilleux, "Protéger et promouvoir la diversité des expressions autochtones : La contribution du Wapikoni mobile" - 4 février 2021, 11h30 à 13h00, en ligne. 

Cet événement a été organisé par la Chaire UNESCO en partenariat avec le Wapikoni mobile, le CELAT (Centre de recherches Cultures-Arts-Sociétés) et le CIÉRA (Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones). 

Résumé de la conférence

Wapikoni est un organisme autochtone à but non lucratif et de bienfaisance qui travaille à promouvoir l’expression des talents autochtones via la création de courts métrages, de musique et de projets XR ainsi qu’à faire rayonner leurs œuvres à travers le Canada et le monde entier. Notre organisme offre à son collectif d’artistes un espace de développement personnel, artistique et professionnel, un point de rencontre où ils peuvent s’inspirer, se reconnaître, se réaliser et se mobiliser. Wapikoni favorise ainsi la création de ponts et de rencontres au service des transformations sociales et sociétales.

L'organisme a reçu en 2011, le Prix Droits et libertés, un honneur décerné par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec. Wapikoni est membre affilié de l'Unesco à titre d'organisme consultatif depuis 2017. La même année l'organisme a reçu la mention d'honneur du prix mondial du pluralisme décerné par le Centre mondial du Pluralisme. Le Wapikoni agit à titre de co-chercheur sur la Chaire de recherche sur la jeunesse du Québec.

Consulter les notices biographiques d'Odile Joannette et de Lucille Veilleux

Visionner la conférence (à venir). 

2020


Catherine Savard, "Génocide culturel, génocide et peuples autochtones au Canada : enjeux et impacts" - 19 octobre 2020, 11h30 à 13h00, en ligne. 

Cet événement a été organisé par la Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles en partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux, la Clinique de droit international pénal et humanitaire (CDIPH), le Partenariat canadien pour la justice internationale (PCJI) et le Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIÉRA). 

Résumé de la conférence : 

En 2019, l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées a conclu à l’existence d’un génocide des peuples autochtones par l’État canadien. Quelques années plus tôt, la Commission de vérité et réconciliation avait plutôt utilisé l'expression «génocide culturel», suscitant un important débat quant aux implications d’une telle qualification. Cette conférence-midi abordera les concepts de génocide et de génocide culturel, et mettra en lumière les impacts de ces qualifications dans le contexte canadien.

Consulter le profil de Catherine Savard

Visionner la conférence.
 


Charlaine Bouchard, "La chaîne de blocs : une bouffée d'air pour la culture !" - 26 février 2020, 11h30 à 13h00, DKN-2419.

 Résumé de la conférence : 

La chaîne de blocs permet de stocker et de transférer de l’information de façon sécurisée, sans recours à un organisme central. Cette technologie émergente aux potentialités en développement offre ainsi un écosystème de solutions innovantes pour le monde culturel en raison de ses différents usages : le transfert de valeur, l’enregistrement et l’automatisation.

Dans l’industrie culturelle, la pluralité d’acteurs composant la chaîne de valeur d’un bien culturel et la complexité des relations pourraient constituer un terreau fertile pour la technologie. Par conséquent, l’un des principaux enjeux que l’industrie culturelle devra relever sera d’identifier les services dont une chaîne de blocs pourrait être le support, de transformer les façons de faire et de rendre ainsi le web à ses différents acteurs en décentralisant la culture.

Consulter le profil de Charlaine Bouchard

Visionner la conférence

 

2019

 

Caecilia Alexandre, "Le Parc National Wood Buffalo sous l'empire de l'or noir et des projets énergétiques : quelles réponses apportées par le Canada face aux menaces pesant sur les modes de vie des peuples autochtones ?" - 11 novembre 2019, 11h30 à 13h00, DKN-2151. 

Consulter le profil de Caecilia Alexandre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Négri, "À propos du rapport Sarr/Savoy sur la restitution du patrimoine africain : lecture juridique d'une éthique relationnelle repensée" - 11 septembre 2019, 11h30 à 13h00, DKN-2419. 

Cet événement a été organisé par la Chaire UNESCO en partenariat avec le Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT). 

Consulter le profil de Vincent Négri

Consulter le rapport Sarr/Savoy

 


 






 

 

Faten Chehidi, "Le traitement préférentiel : une nouvelle forme de coopération culturelle au service du développement" - 14 juin 2019, 11h30 à 12h30, DKN-7160. 

Consulter le profil de Faten Chehidi



 




 








 

 

François Huleux, Iris Richer, "Le patrimoine sacré menacé : les solutions apportées par les conventions culturelles de l'UNESCO" - 10 avril 2019, 11h30 à 12h30, DKN-7160. 

Consulter le profil de François Huleux

Consulter le profil d'Iris Richer















 

 

Ivana Otasevic, "La protection de l'identité culturelle des migrants par la Convention de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles" - 20 mars 2019, 11h30 à 12h30, DKN-7160. 

Consulter le profil d'Ivana Otasevic