Chaire UNESCO sur la diversité
des expressions culturelles

Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Nouvelles

Vous êtes ici

Accueil Nouvelles

02 Août 2019

Vincent Négri, chercheur à l'Institut des Sciences sociales du Politique (UMR 7220 / CNRS - ENS Paris Saclay - Université Paris Nanterre) se prononcera sur "À propos du rapport Sarr/Savoy sur la restitution du patrimoine africain : lecture juridique d'une éthique relationnelle repensée" lors de la prochaine conférence dans le cadre des "Midis de la culture", organisée par la Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles en collaboration avec le Centre de recherche Cultures - Arts - Sociétés (CELAT)

L'événement aura lieu le 11 septembre 2019 de 11h30 à 13h00 dans la salle 2419 du pavillon Charles-De Koninck. 

L'entrée est gratuite !

On vous attend nombreux !

29 Juillet 2019

La Chaire UNESCO participera à la Conférence internationale "New Horizons of Culture, Arts and Media in the Digital Environment" ayant lieu du 11 au 14 septembre 2019 à la Faculté des arts dramatiques de Belgrade, Belgrade, Serbie. 

La Directrice adjointe de la Chaire, Ivana Otasevic se prononcera sur "The Use of Digital Technologies as a Tool for the Protection and Promotion of Cultural Expressions of Migrants" ou encore sur "Korišćenje digitalnih tehnologija kao sredstvo za zaštitu i unapredjenje kulturnih izraza migranata" (version serbe du titre de la communication). 

Pour consulter le programme, cliquer ici

Pour plus de détails, visiter le site internet de l'événement

08 Juillet 2019

La Chaire UNESCO est fière d'annoncer la tenue du Séminaire international « Les approches intégrées de la protection des ressources culturelles et naturelles en droit national et international: un état des lieux », qui aura lieu le 12 et le 13 septembre 2019 au Monastère des Augustines à Québec. 

Description de l'événement :

La nécessité de s’intéresser à la prise en compte, par les instruments juridiques nationaux et internationaux, du lien intime entre les ressources naturelles et culturelles se fonde sur un constat : les ressources naturelles (eau, forêt, faune et flore) et les ressources culturelles (traditions et expressions orales, arts du spectacle, rituels et événements festifs, savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel, patrimoine bâti, expressions artistiques) sont généralement protégées par des instruments juridiques distincts, tant en droit national qu’en droit international. Pourtant, les sciences sociales et humaines ont depuis longtemps démontré l'interdépendance qui existe entre les ressources naturelles et culturelles. En revanche, en raison de son approche sectorielle, le droit tarde à reconnaître pleinement cette relation. La protection offerte à ces ressources demeure donc souvent fragmentée en droit, ce qui peut mener à des incohérences entre les règles culturelles et environnementales. La gestion durable des ressources culturelles et naturelles exige pourtant l’adoption d’approches intégrées de la nature et de la culture au sein des ordres juridiques. Aussi, face aux urgences environnementales planétaires (érosion de la diversité biologique, changements climatiques, pollution) et aux phénomènes d’homogénéisation des cultures qui menacent la diversité culturelle et linguistique, ce séminaire permettra d’initier une réflexion collective sur un sujet intimement lié au développement durable des sociétés. Ces défis sont d’ailleurs au cœur de l’Agenda 2030, doté de 17 objectifs de développement durable que le Canada et le Québec aspirent à mettre en œuvre.

La première journée se terminera par un souper en présence du conférencier d'honneur monsieur Walter Echo-Hawk, membre de la Nation Pawnee (États-Unis), auteur, professeur de droit, avocat et juge tribal.

Organisateurs de l'événement :

Chaire Unesco sur la diversité des expressions culturelles
Faculté de droit Université Laval
Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, CRSH
Centre de recherche - CELAT
Canadian Commission for UNESCO / Commission canadienne pour l'UNESCO
Chaire UNESCO en transmission culturelle chez les Premiers peuples comme dynamique de mieux-être et d’empowerment
Institut du patrimoine culturel (IPAC)
Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP)
Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones - CIÉRA
Chaire de recherche du Canada en droit de l'environnement

L'inscription est obligatoire ! Les places sont limitées ! Cliquez ici pour remplir le formulaire. 

Pour consulter la page internet de l'événement, cliquer ici

On vous attend nombreux !

07 Juillet 2019

Clémence Varin, membre de la Chaire UNESCO participera lors du Séminaire international "Communication and Cultural Digital Platforms" qui aura lieu le 12 juillet 2019 à Puerta de Toledo Campus (UC3M), Carlos III University of Madrid (UC3M), Madrid, Espagne. Sa présentation s'intitule : "La réglementation des plateformes de contenus culturels dans un contexte de libre-échange". 

Pour consulter le programme de l'événement, cliquer ici

Pour consulter le site internet de l'événement, cliquer ici

19 Juin 2019

La cérémonie de collation des grades de la Faculté de droit de l'Université Laval s'est tenue sur le campus le 16 juin 2019. Trois membres de la Chaire UNESCO, Faten Chehidi, Ariane Deschênes et Iris Richer, ont obtenu le diplôme de maîtrise en droit. Dans le cadre du programme de la maîtrise, les trois diplômées ont réalisé leur mémoire/essai dans le domaine de la diversité culturelle/de la diversité des expressions culturelles :

Faten Chehidi, "Le traitement préférentiel dans la Convention sur la diversité des expressions culturelles : une nouvelle forme de coopération culturelle" (la publication de son essai est à venir sur Teseopress);

Ariane Deschênes, "La règlementation des plateformes de diffusion numérique par le droit canadien: vers une meilleure protection de la diversité des expressions culturelles" (publié sur Tesopress);

Iris Richer, "La protection du patrimoine sacré face au développement du tourisme : une analyse du cadre juridique international" (la publication de son essai est à venir sur Teseopress).

Toutes nos félicitations à Ariane, Faten et Iris !!!

17 Juin 2019

 
Les membres de la Chaire UNESCO ont participé samedi dernier à la 2e édition de l'Université populaire de Québec sur le vivre-ensemble qui a eu lieu le samedi 15 juin 2019 à la Place de l'Université du Québec à Québec.
C'est à travers plusieurs jeux (quiz, questions vrai/faux etc.) que la Chaire a souhaité présenter son travail ainsi que l'importance de protéger et de promouvoir la diversité des expressions culturelles à l'échelle locale, nationale, régionale et internationale. Un très beau travail d'équipe !
 
L’Université populaire de Québec est un événement à la fois de vulgarisation scientifique, festif et convivial organisé par le CELAT, qui réunit tout au long de la journée chercheurs, artistes, acteurs communautaires et grand public autour de la thématique du vivre-ensemble. Cette deuxième édition (2019) a eu pour sous-thème « Arts et médias, regards sur le VivrEnsemble », et ce, dans le cadre d’une réflexion-action à plus long terme portant sur la Pluralité : Ensemble – Vivre – Créer – Savoir.

Pour plus de détails concernant l'événement, cliquer ici.   

                      

07 Juin 2019

Dans le cadre de la 7ème Conférence des Parties à la Convention de 2005 sur la diversité des expressions culturelles, la titulaire de la Chaire, Véronique Guèvremont, présentera ce vendredi 7 juin au siège de l'UNESCO à Paris, le Module de formation sur le traitement préférentiel préparé par la Chaire et auquel plusieurs étudiants de la Chaire ont contribué.

Pour plus d'informations concernant le déroulement de la 7ème Conférence des Parties à la Convention de 2005, cliquer ici.

07 Juin 2019

Dans le cadre des "Midis de la culture", Faten Chehidi (Candidate à la maîtrise en droit, Université Laval et membre de la Chaire) se prononcera sur "Le traitement préférentiel : une nouvelle forme de coopération culturelle au service du développement".

L'événement aura lieu le 14 juin de 11h30 à 12h30 dans la salle 7160 du pavillon Charles-De-Koninck de l'Université Laval.

L'entrée est gratuite !

On vous attend nombreux !

17 Mai 2019

Cette 2ème​ Rencontres Jeunes Chercheurs Droit & Numérique auront lieu le vendredi 24 mai 2019 dans les locaux de l’Université Laval à Montréal (550 rue Sherbrooke Ouest, Tour Est, local 300). La Chaire UNESCO est heureuse de soutenir cette initiative ensemble avec la Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l'Université Laval et la Chaire L.R. Wilson en droit des technologies de l'information et du commerce électronique.

Cette activité, créée en 2018 à l’initiative d’étudiants des cycles supérieurs de la Faculté de droit de l’Université Laval et de l’Université de Montréal, a pour objectif de permettre aux étudiant.e.s de présenter les résultats de leurs recherches, d’échanger au cours des différentes périodes de discussion et de rencontrer leurs pairs. Pour cette deuxième édition des Rencontres Jeunes Chercheurs Droit & Numérique, parrainée par le Professeur émérite​ Alain Prujiner (Université Laval), la thématique principale retenue est l’intelligence artificielle. Depuis plusieurs années, le développement croissant de l’intelligence artificielle dans une multitudes de sphères de la société monopolise l’attention de nombreux chercheurs, toutes disciplines confondues.

 

Pour consulter le programme, cliquer ici.

 

L'entrée est gratuite mais l'inscription obligatoire.

 

On vous attend nombreux !

15 Mai 2019

La Chaire a le plaisir d'annoncer l'arrivée de deux nouveaux membres dans son équipe de recherche. Il s'agit de Léonie Derome (étudiante à la maîtrise en études internationales à l’École supérieure d’études internationales de l'Université Laval) et de Fleur Maury (étudiante à la maîtrise en droit à la Faculté de droit de l'Universtié Laval). Léonie et Fleur seront impliquées dans la réalisation de plusieurs projets de recherche de la Chaire, surtout ceux liés aux expressions culturelles numériques.

On leur souhaite la bienvenue à la Chaire UNESCO !

15 Mai 2019

Deux membres de la Chaire seront présents à la 59e Assemblée générale annuelle de la Commission canadienne pour l'UNESCO (CCUNESCO) qui aura lieu du 22 au 23 mai à Ottawa, Ontario. Lors de la réunion, les participants discuteront notamment sur la mise en oeuvre des objectifs de développement durable 4 (l'accès à une éducation de qualité pour tous), 5 (la promotion de l'égalité des genres) et 11 (l'inclusion de toutes et tous au sein des villes et établissements humains).

L'Assemblée générale annuelle de CCUNESCO sera précédée par la Réunion du Réseau canadien des Chaires UNESCO ayant lieu au Conseil des arts du Canada, Ottawa, Ontario. Les membres de la Chaire y participeront.

03 Mai 2019

La Directrice adjointe de la Chaire, Ivana Otasevic, participera au Colloque international du CÉLAT "Échanges transculturels et créations artistiques" qui aura lieu du 13 au 14 juin 2019 au Musée de la civilisation, Québec. Sa communication s'intitule "Les musées, un acteur important dans la protection de l'identité culturelle des migrants sur la scène internationale". Le colloque annuel 2019 du CELAT vise à développer la réflexion sur le fonctionnement de la création artistique dans des contextes d’interculturalité, de migrations transnationales et d’échanges transculturels.

Le programme de l'événement est à venir.

Pour plus de détails concernant l'événement, cliquer ici.  

02 Mai 2019

La Chaire participera, en tant que membre de la société civile, à la 7ème Conférence des Parties de la Convention sur la diversité des expressions culturelles. L'événement aura lieu du 4 au 7 juin 2019 au Siège de l'UNESCO, Paris, France.

La septième session de la Conférence des Parties à la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles examinera l'état de la mise en œuvre de la Convention de 2005 et discutera de la manière dont celle-ci contribue à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies. Elle prendra également des décisions importantes concernant les activités futures du Comité intergouvernemental pour la période 2020-2021 et élira 12 nouveaux membres du Comité intergouvernemental. Elle sera précédée de la 2e édition du Forum de la société civile à la Convention 2005.

Pour plus de détails concernant la 7ème session ordinaire de la Conférence des Parties, cliquer ici.

26 Avril 2019

La Chaire UNESCO a présenté ses commentaires à la Direction de la politique commerciale sur les services (TMS), Affaires mondiales Canada, dans le cadre des Consultations en prévision de négociations éventuelles sur le commerce électronique à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Ce document a été préparé par Véronique Guèvremont, Ivan Bernier, Ivana Otasevic et Clémence Varin. Il se termine par la formulation de plusieurs recommandations visant à protéger et à promouvoir la diversité des expressions culturelles de la libéralisation du commerce électronique.

Pour consulter le document, cliquer ici.

25 Avril 2019

La Directrice adjointe de la Chaire, Ivana Otasevic, publie un article dans la Revue québécoise de droit international (RQDI) portant sur "La protection de la diversité des expressions culturelles et l'UE".

Pour lire son article, consulter le numéro hors-série novembre 2018 "L'Union européenne et les 60 ans du Traité de Rome: Enjeux et défis contemporains".

Bonne lecture !

10 Avril 2019

Dans le cadre des "Midis de la culture", François Huleux (Candidat au doctorat en droit, Université Laval & Université Paris-Saclay) et Iris Richer (Candidate à la maîtrise en droit, Université Laval) se prononceront sur "Le patrimoine sacré menacé: les solutions apportées par les conventions culturelles de l'UNESCO".

L'événement aura lieu le 10 avril de 11h30 à 12h30 dans le local 7160, pavillon Charles-De-Koninck.

L'entrée est gratuite !

Venez nombreux !

03 Avril 2019

La Chaire participera à la Conférence "L'Étude des politiques de la culture au Canada et au Québec" organisée par le Réseau de recherche en politiques culturelles et le Centre d'étude en gouvernance de l'Université d'Ottawa. L'événement aura lieu du 11 au 12 avril 2019 à la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa.

Les membres de la Chaire se prononceront sur les points suivants :

-Diane Saint-Pierre (INRS), Véronique Guèvremont (ULaval) (représentée par Iris Richer et Clémence Varin), Colette Brin (ULaval), "Le rôle de l'État et des médias dans la promotion de la diversité des expressions culturelles à l'ère du numérique : un état des connaissances et des avancées";

-Ivana Otasevic, "La préservation de l'identité culturelle des migrants par le biais des programmes d'éducation : quel apport de la Convention sur la diversité des expressions culturelles ?";

-Clémence Varin, "L'apport des enceintes internationales autres que l'UNESCO à l'atteinte des objectifs de la Convention sur la diversité des expressions culturelles dans l'environnement numérique".

Pour consulter le programme de l'événement, cliquer ici.

02 Avril 2019

Le 1er avril 2019, le rapport « Le rôle de l’État et des médias dans la promotion de la diversité des expressions culturelles à l’ère numérique: un état des connaissances et des avancées » a été transmis au Ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec. Ce rapport fait état des résultats d’une recherche réalisée au cours de l’année 2018 grâce à l’obtention d’une subvention de 50 000$ par la titulaire de la Chaire UNESCO, Véronique Guèvremont, dans le cadre de l’Action concertée – Programme de recherche sur la culture et le numérique administré par le Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQ-SC). Ce programme issu d’un partenariat entre le FRQ-SC et le MCC s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec

Le rapport a été réalisé sous la direction de Diane Saint-Pierre (INRS), Véronique Guèvremont et Colette Brin (Université Laval). Dix chercheurs ont été associés à ce projet, dont trois membres de la Chaire UNESCO. Il s’agit de Clémence Varin, Iris Richer et Ariane Deschênes

Tel que son titre l’indique, le rapport aborde la question du rôle de l'État et des médias dans la promotion de la diversité des expressions culturelles à l'ère du numérique. Il présente les initiatives et mesures les plus pertinentes répertoriées dans un échantillon d’États ou de groupe d’États, soit la France, le Royaume-Uni (notamment l’Angleterre), l’Allemagne (plus spécifiquement les Länder de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (NRW) et de La Bavière, ainsi que Berlin), la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Catalogne, l’Australie (avec une attention particulière portée à l’État de Victoria) et l’Union européenne. Le rapport se conclut par dix recommandations visant à inspirer la mise en œuvre d’initiatives novatrices de la part du MCC en lien avec la culture et le numérique. 

29 Mars 2019

Deux membres de la Chaire, François Huleux et Iris Richer, ont pris part au 4e colloque étudiant de l'Institut du patrimoine culturel (IPAC) "Patrimoine et altérité" ayant lieu le 28 mars dans le Pavillon Louis-Jacques-Casault de l'Université Laval.

Iris Richer s'est prononcée sur "La protection du patrimoine sacré face au développement du tourisme: une analyse du cadre juridique international", tandis que François Huleux nous a entretenu sur "La participation des communautés, groupes et individus à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, clef du succès".

Pour consulter le programme de l'événement, cliquer ici.

18 Mars 2019

Cher.e.s étudiant.e.s,

Nous vous invitons à soumettre vos propositions de communication en vue des 2ème​ Rencontres Jeunes Chercheurs Droit & Numérique organisées le vendredi 24 mai 2019 dans les locaux de l’Université Laval à Montréal (550 rue Sherbrooke Ouest, Tour Est, local 300).

Cette activité, créée en 2018 à l’initiative d’étudiants des cycles supérieurs de la Faculté de droit de l’Université Laval et de l’Université de Montréal, a pour objectif de permettre aux étudiant.e.s de présenter les résultats de leurs recherches, d’échanger au cours des différentes périodes de discussion et de rencontrer leurs pairs.

Pour cette deuxième édition des Rencontres Jeunes Chercheurs Droit & Numérique, parrainée par le Professeur émérite​ Alain Prujiner (Université Laval), la thématique principale retenue est l’intelligence artificielle. Depuis plusieurs années, le développement croissant de l’intelligence artificielle dans une multitude de sphères de la société monopolise l’attention de nombreux chercheurs, toutes disciplines confondues. Les entreprises privées, le domaine judiciaire, médical, militaire, ou encore artistique y ont de plus en plus recours ce qui soulève un certain nombre de questions à la fois juridiques mais aussi éthiques. Définie comme un « ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine » (Dictionnaire Larousse) et fondée sur l’analyse de données, l’intelligence artificielle inquiète en même temps qu’elle suscite l’admiration. Les récents scandales comme Cambridge Analytica ou la décision d’un État d’avoir recours à la reconnaissance faciale pour surveiller sa population poussent les juristes à se pencher davantage sur la question afin de mieux encadrer ces évolutions technologiques et prévenir les dérives. Différentes initiatives ont déjà vu le jours, à l’instar de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle, mais restent encore peu nombreuses.

Nous invitons tou.te.s les étudiant.e.s de deuxième ou troisième cycle en droit qui s’intéressent aux interactions entre le droit et le numérique à soumettre leur résumé de proposition par courriel d’ici le 12 avril à l’adressejeuneschercheursnumerique@gmail.com. Merci d’indiquer dans le courriel votre nom, votre affiliation universitaire, votre cycle d’études ainsi que le titre de votre communication.

Outre la thématique principale, nous entendrons également des interventions portant plus généralement sur les interactions entre droit et numérique et nous invitons tous les étudiants travaillant sur ces enjeux à nous envoyer leurs propositions de communication.

Les présentations se feront sous la forme de panels. Chaque présentateur disposera d’une vingtaine de minute et chaque panel se conclura par une période de questions et de discussion avec les autres participants.

Au plaisir de vous compter parmi nous!

Le Comité d’organisation

  • Guillaume Macaux (Université Laval), Chaire Jean-Monnet en intégration européenne de l'Université Laval
  • Christelle Papineau (Université de Montréal), Chaire L.R. Wilson en droit des technologies de l'information et du commerce électronique
  • Clémence Varin (Université Laval), Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

La Chaire UNESCO est très heureuse de soutenir cette initiative.

11 Mars 2019

La Chaire lance un nouveau cycle de conférences intitulé les "Midis de la culture". Pour débuter ces nouvelles rencontres, Ivana Otasevic, Directrice adjointe de la Chaire nous parlera de "La protection de l'identité culturelle des migrants par la Convention de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles" le mercredi 20 mars de 11h30 à 12h30 en salle DKN 7160.

L'entrée est gratuite !

Bienvenus à tous !

 

08 Mars 2019

L'essai de maîtrise rédigé par Camille Appréderisse intitulé "Patrimoine culturel immatériel et développement durable; L'incidence juridique de la notion de développement durable dans la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel", vient d'être publié sur le site de Teseopress.

Bonne lecture !

Quelques mots à propos de l'auteure

Camille Appréderisse a récemment fini sa Maîtrise en droit international et transnational de l’Université Laval à Québec, après avoir obtenu un Master 2 en droit du commerce international à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. C’est en venant étudier à Québec qu’elle a eu l’opportunité de découvrir le droit international de la culture et de parfaire ses connaissances en travaillant sur des projets de recherches portant sur la mise en œuvre des différentes Conventions culturelles de l’UNESCO.

08 Mars 2019

L'ouvrage collectif "Regards croisés sur la Convention pour la sauvegarde du patrimone culturel immatériel et la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles", sous la direction de Véronique Guèvremont et Olivier Delas, vient d'être publié dans la Collection Patrimoine en mouvement.

Résumé de l'ouvrage:

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003 et la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005 sont les deux plus récents traités culturels internationaux conclus sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Puisant leur source dans la Déclaration universelle sur la diversité culturelle adoptée à l’unanimité des membres de l’UNESCO en 2001, les Conventions de 2003 et de 2005 constituent toutes deux une réponse de la communauté internationale aux phénomènes de mondialisation des économies et d’homogénéisation des cultures, notamment générés par l’intégration des marchés. Ces instruments demeurent néanmoins distincts et poursuivent des objectifs qui leurs sont propres, bien que des interactions entre les deux conventions puissent être identifiées. Cet ouvrage a pour vocation de mettre les deux textes en parallèles, de manière à clarifier leur champ d’application respectif, tout en valorisant leur complémentarité et leur contribution au développement durable des sociétés.

Bonne lecture !